logo apprendre 

Les textes réglementaires peuvent être consultés sur le site de la DGAC.

 

Brevet d'Initiation Aéronautique (BIA)

Destiné aux jeunes de plus de 13 ans. Il s'effectue dans le cadre d'une convention signée entre un aéro-club et un établissement scolaire. Il comporte une initiation théorique dans un établissement scolaire et une initiation pratique en aéro-club. Le titulaire d'un BIA peut obtenir des bourses en s'adressant à son aéro-club.


Brevet de base (BB)

Le brevet de base, s'adresse aux jeunes dès l'âge de 15 ans, permet de voler seul à bord, dans un rayon de 30 km autour de l'aérodrome de départ (hors des espaces contrôlés ou réglementés) et au delà avec les autorisations préalables.
Les conditions d'obtention sont :

  • Totaliser au moins 6 heures de vol en double commande et 4 heures en solo et 20 atterrissages
  • Avoir 15 ans révolus le jour de l'examen en vue de l'obtention du brevet
  • Subir avec succès les examens théoriques, pratiques et de radio prévus par arrêtés
  • Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé

Brevet de Pilote Privé (PPL)

La licence de pilote privé (titre Européen appelé PPL) permet de voyager et d'emporter sans rémunération des passagers sans limitation de distance
Les conditions d'obtention sont :

  • Avoir accompli au minimum 45 heures de vol.
  • Totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé.
  • Avoir 17 ans révolus le jour de l'examen en vue de l'obtention de la licence
  • Subir avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés
  • Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé

Vous pouvez consulter et télécharger le programme 2006 de l'examen théorique PPL

VFR et IR

La licence de Pilote Privé (PPL) autorise à voler dans des conditions météorologiques permettant le vol à vue (Visual Meteorological Conditions, VMC) : on dit que le vol est " VFR " (Visual Flight Rules).
Pour voler dans des conditions météorologiques dégradées (Instrumental Meteorological Conditions, IMC) le pilote doit avoir la qualification de vol aux instruments dite " IR " (Instrument Rating), l'avion devant lui aussi être classé IR.

(Source : http://www.ff-aero.fr/)